Qu’est-ce que la « sciatique »?


La sciatalgie ou « sciatique » sera présentée ici de façon brève et simplifiée afin de faciliter sa compréhension. Pour celles et ceux qui voudraient des explications plus techniques, je vous recommande l’article d’un confrère traitant du même sujet en cliquant ici

Terminologie:

La sciatalgie (douleur du nerf sciatique), plus communément appelée  « sciatique » est liée à l’irritation du nerf sciatique.Il s’agit d’un message douloureux, provenant d’une stimulation délétère (au niveau vertébral ou autre) du nerf sciatique, provoquant des fourmillements et des douleurs à type de décharges électriques.

L’origine du nerf:

Comme tous les nerfs du corps humain, le nerf sciatique trouve son origine au niveau de la moelle épinière, abritée par la colonne vertébrale. La moelle donne naissance à des racines nerveuses, s’échappant entre chaque vertèbres de chaque coté de la colonne. L’union de plusieurs racines nerveuses va former des grands nerfs, qui eux même vont se ramifier pour créer d’autres nerfs.

Le fonctionnement du nerf:

Un nerf est entouré d’une gaine vasculaire au sein de laquelle peut se créer un oedème venant comprimer le nerf. A l’image d’une éponge, le bon fonctionnement d’un nerf (ou une racine nerveuse quelle qu’elle soit) va donc nécessiter un bon drainage de sa gaine vasculaire par l’alternance de compressions/décompressions sur cette dernière. Ce drainage mécanique est réalisé par les mouvements entre les vertèbres permettant à la colonne d’agir comme un ressort qui se rétrécit puis se grandit lors de la marche (et ainsi amortir les forces subies).

L’origine de la sciatalgie:

La racine nerveuse peut donc être irritée dès sa sortie de la moelle par une insuffisance de mouvement vertébral (par enraidissement articulaire venant diminuer le canal par lequel chemine le nerf), mais poursuit son chemin en passant entre des muscles et en longeant des os. Plusieurs facteurs peuvent donc causer l’irritation d’un nerf: un appuis direct par des muscles trop tendus, de l’os (en cas de fracture par exemple), ou d’une hernie discale au niveau vertébral.

 

La sciatalgie la plus commune, et prise en charge par l’ostéopathe, est liée à la mise en place d’une raideur articulaire lombaire « empêchant » les vertèbres de réaliser les mouvements nécessaires au drainage de la gaine vasculaire des racines nerveuses L5 et/ou S1 dont le nerf sciatique est originaire. L’objectif de l’ostéopathe est alors de détendre le spasme musculaire par une manipulation vertébrale, permettant ainsi de retrouver l’amplitude de mouvement des vertèbres nécessaire au bon fonctionnement du nerf.

 

Sébastien Darolle Ostéopathe D.O au 108 rue Martin Luther King à Fleury Mérogis


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Qu’est-ce que la « sciatique »?